Pralognan-la-Vanoise : Le Petit Mont Blanc

Retour aux randonnée & trail


Le Petit Mont Blanc

A défaut de faire le grand, orientez-vous vers le petit Mont-Blanc qui n’a de petit que le nom : c’est en effet les yeux grands ouverts que vous pourrez admirer la Grande Casse et Pralognan tout en bas. Et que dire de l’ambiance minérale du sommet !

Adeptes des sentiers pas comme les autres ? Alors la randonnée au petit Mont-Blanc vous est destinée ! Cela commence par une montée au sein de la Réserve Biologique du même nom où vous pourrez, entre autres, admirer l’Aquilée Alpine ou le Sabot de Venus (espèce protégée). Et si vous venez à l’automne ou au printemps, vous aurez peut-être la chance, si vous êtes discret, d’admirer la parade nuptiale du Tétras Lyre, un véritable spectacle ! C’est en arrivant à proximité du sommet que vous entrez dans un autre monde, tellement minéral que vous pourriez vous croire sur la lune : la roche est tantôt blanche, tantôt grise et le végétal se fait très discret. Heureusement, la table d’orientation vous rappelle que nous sommes bien sur terre : la vue sur la grande casse est si nette et détaillée qu’on pourrait presque la toucher ! Et pour ne pas vous perdre même par mauvais temps, il n’y a qu’à suivre les nombreux cairns disposés le long du parcours : un jeu d’enfant !

Topo/pas à pas :

Le Petit Mont Blanc vous offre un point de vue incomparable sur les glaciers de la Vanoise et de la Grande Casse et pour apprécier la géographie locale, une table d’orientation à 360° vous attend au sommet.

0/ Parking du hameau des Prioux
La montée s’effectue depuis la vallée de Chavière par un bon sentier, régulier avec quelques passages aériens et raides dans la partie terminale entre le col du Mône et le sommet (ce secteur est glissant par temps de pluie ou si le sentier est enneigé).
Attention, il n’y a aucun point d’eau sur le parcours !
Le massif se compose de gypse, d’où sa couleur et son nom ! et le versant sur lequel vous cheminez se caractérise par de nombreuses ravines et quelques entonnoirs de dissolution.
1/ Le Petit Mont Blanc est classé « réserve biologique domaniale » compte tenu de la variété de flore que vous rencontrerez au détour de ses nombreux chemins d’accès.
En début de saison, c’est un secteur très parcouru par les bouquetins. Au sommet, vous avez la possibilité, sur l’autre versant, de rejoindre la vallée de Saint-Bon-Courchevel ou le refuge des lacs Merlet.

VARIANTES
Elles partent toutes de la vallée de Chavière.
Sentier n° 61 par les Saulces, dit « des Diés »
Accès depuis le parking du pont de Gerlon (1 592 m). Le départ du sentier se situe 100 m avant le pont sur la droite de la route départementale. Une alternative intéressante pour les bons marcheurs, l’occasion de découvrir une superbe prairie de chardons bleus récemment classée Natura 2000 (déconseillé à la descente, raide et glissant).
Sentier n° 60 dit de « la cabane forestière »
Du parking du pont de Gerlon suivre la route pastorale des Prioux jusqu’à la cabane où débute le sentier. Le plus beau sentier pour gravir le Petit Mont Blanc, quelques passages délicats et très aériens, déconseillé à la descente.
Sentier n° 58 dit du « Sécheron »
Accès depuis le parking de la « passerelle des Anciens » d’où démarre le sentier. Ce sentier peut être utilisé comme variante de montée ou de descente.
Sentier n° 57 dit de « Fontaine »
Depuis le parking du pont de la Pêche suivre la route pastorale du refuge du Roc de la Pêche puis repérer à droite le panneau indicateur du sentier. Cet itinéraire est conseillé comme variante de descente. Attention, des chutes de pierres sont possibles durant la traversée de la Grande Perrière !